Tentative de coup d’État en Gambie : 4 soldats arrêtés, 3 autres en fuite

Rebondissement dans l’affaire l’affaire du coup d’État déjoué mercredi, en Gambie. Dans un communiqué rendu public, le porte-parole du gouvernement, Ebrima Sankareh, a affirmé qu’à la suite d’une opération militaire « rapide », quatre soldats liés au coup d’État du 20 décembre ont été arrêtés.

« Les personnes arrêtées sont : Le caporal Sanna Fadera de la marine gambienne, chef présumé du complot; le caporal Mbarra Touray du 1er bataillon d’infanterie, caserne de Yundum; le caporal Ebrahima Sanno de la police militaire, actuellement en congé d’études, et le sergent Gibril Darboe de la marine gambienne », a révélé Sankareh. »Pendant ce temps, les soldats présumés impliqués dans le complot, qui sont poursuivis ou en fuite, sont : Le caporal Njie B du State Guards Battalion, l’adjudant de classe 2 Jadama de la Gambia Navy et un certain Badjie de la Gambia Navy. Les prénoms de Jadama et Badjie n’ont pas encore été établis. »La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a condamné la tentative présumée de coup d’État militaire en Gambie, affirmant qu’elle rejette tout changement anticonstitutionnel de gouvernement dans un État membre.

Partager Avec...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.