SEYDI GASSAMA : « LA NOUVELLE ARRESTATION DE PAN NE DOIT PAS NOUS FAIRE OUBLIER LES RÉVÉLATIONS DE BAYE MBAYE NIASS… »

Dans un tweet, mardi, le directeur exécutif d’Amnesty Sénégal a invité les Sénégalais à ne pas oublier les révélations de Baye Mbaye Niass MC à cause de la nouvelle attestation du journaliste Pape Alé Niang.

« Elle ( Ndlr : arrestation de Pape Alé Niang) ne doit pas nous faire oublier les révélations du marabout Baye Mbaye Niass sur l’affaire Sweet Beauté« , a d’emblée tweeté Seydina Gassama.

Contrôle judiciaire

Selon le droit-de-l’hommiste, Pape Alé Niang n’a nulle part parlé du fonds de l’affaire qui lui a valu des poursuites judiciaires, comme le lui ont demandé ses avocats. « Il doit être libéré immédiatement », a-t-il préconisé.

Rapport Cour des Comptes

Dans un tweet suivant, M. Gassama a encore indiqué que la nouvelle arrestation du journaliste Pape Alé Niang, qu’il soutient, ne doit pas nous faire oublier le rapport accablant de la Cour des comptes sur la gestion des fonds dits Force Covid-19, des autres rapports de cette même Cour, de l’OFNAC, de l’IGF, etc, restés sans suite.

Mandat de dépôt

Le journaliste d’investigation Pape Alé Niang a été une nouvelle fois placé sous mandat de dépôt, ce mardi, par le juge d’instruction du 2e Cabinet. Il lui est reproché d’avoir « largement contrevenu à ses obligations en abordant volontairement lors de ses lives, les faits poursuivis« . A noter que Pape Alé Niang qui venait récemment de sortir de prison était placé sous contrôle judiciaire.

Partager Avec...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.