2 bus Tata vandalisés, un agent de santé blessé : 6 membres du syndicat de Gora Khouma en garde à vue à la police de Jaxaay

Chaude matinée à Niacoulrab où des chauffeurs grévistes ont barré la route avec des pneus pour entraver la liberté de travail de leurs collègues non-grévistes. Ces fauteurs de troubles ont attaqué et vandalisé deux bus Tata de la ligne 88 appartenant à des sociétés privées, selon des sources de Seneweb.
Un agent blessé par les grévistes
C’est dans ces conditions qu’une passagère a été blessée au visage. Cette assistante dentaire dans une structure de santé de la place a été atteinte par des bris de glace. La dame A. F. s’est retrouvée avec une incapacité temporaire de travail de 10 jours, selon des sources de Seneweb.
Après avoir commis leur forfait, les huit vandales grévistes ont pris la fuite à bord d’un véhicule. Informé des faits vers 6 h, le chef de service du commissariat de Jaxaay s’est personnellement déplacé sur les lieux avec ses hommes.

Il n’a fallu que moins de temps aux limiers, sous la direction du commissaire Youssoupha Thioub, pour mettre la main sur six des mis en cause. Ces derniers ont été arrêtés suite à un large ratissage effectué par les policiers de Jaxaay, entre Niague, Niacoulrab et Darou Thioub.
Tout ce beau monde affilié au syndicat dirigé par Gora Khouma est en garde à vue pour association de malfaiteurs, actes de vandalisme, destruction de biens appartenant à autrui, troubles à l’ordre public, blessures volontaires ayant entraîné une ITT de 10 jours, dommages volontaires à la propriété mobilière, selon des sources de Seneweb. Ils seront présentés au procureur à l’issue de l’enquête.

Partager Avec...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.